“Trouble code” – Tournage à venir et informations exclusives

“Trouble code” avec l’initiatrice des “Passeurs de Légendes” en “special guest”


Une épopée  tourangelle pour le tournage du court-métrage musical Trouble code, issu de “Blues Troubadour” ! C’est la deuxième collaboration de Christina Goh avec la troupe médiévale des Passeurs de Légendes avec en invitée spéciale Meresankh qui avait déjà participé à la vidéo “Le ménestrel”.

 

Derrière la caméra, l’équipe tourangelle rodée de Muse et ruse, spécialisée dans un audio-visuel soigné : curieusement, une perspective dans un pur esprit d’artisanat et paradoxalement une expertise artistique hautement technologique ! Le tout en collaboration avec M Evénemeniel.


Des lieux de tournage forts en histoire :

– La passerelle Saint Symphorien, pont suspendu historique de Tours

Photo ACGC

Lieu symbolique auprès duquel on découvre (en 2000) des vestiges d’un pont antique… (En savoir plus).
“Le pont de fil” est en lui même un personnage à part entière de l’histoire, à l’emplacement du pont d’Eudes, pont médiéval de Tours, la passerelle fait partie du Val de Loire, patrimoine mondial de l’UNESCO et du circuit de “la Loire à vélo”.

– L’abbaye Notre Dame de la Clarté Dieu

Photo fondation VMF

Fondée en 1240, le monument médiéval se trouve dans la ville de Saint-Paterne-Racan. (Découvrir l’abbaye). Les propriétaires se battent depuis une dizaine d’années pour la restauration de ce site de l’époque cistercienne, qui, par son ampleur et son style, est unique en Région Centre Val de Loire ! (Voir le projet).
Lieu de quiétude et de résidence artistique, l’abbaye accueille chaque année ses festivals de musique classique, de jazz et de musique du monde pour une culture d’harmonie.

A suivre donc…
“Trouble code” bientôt !

 

Les liens utiles
A propos du titre Trouble code

Photo des Passeurs de Légendes par Christophe Gattuso
Les Passeurs de Légendes site oficiel
Muse et Ruse Page
M Evénementiel site officiel
l’Abbaye Notre Dame de la Clarté Dieu site officiel

 

“Trouble code” – 3ème titre mis en avant en audio-visuel pour “Blues Troubadour”

Après Mieux en 2017 qui consacrait le tournage mobile et Transparent, hommage à l’imagerie universelle, cadeau surprise de fin d’année aux officionados,  Christina Goh est en préparation de “Trouble code”.

Cette nouvelle réalisation audiovisuelle est l’histoire d’une rencontre improbable, face à face de deux mondes sans espace ni temps, à l’image du titre de l’album “Blues Troubadour”.

Christina Goh avec Bénédicte, initiatrice de la troupe médiévale “Les passeurs de Légendes” – TV Tours France 2016. Photo Claire Vinson

Peu d’information pour l’instant diffusée, savoir cependant qu’on y retrouvera en invitée l’initiatrice de la talentueuse troupe médiévale de Touraine “Les Passeurs de Légendes” qui avait déjà collaboré avec Christina en court-métrage.

“Trouble code”

“Trouble code”, titre inopiné de l’opus musical d’où il est extrait… Il décline quatre instruments qui coexistent dans une même chanson, quatre mondes parallèles autour d’une thématique.

Christina Goh explique : ” Les shakers de Boris Reine-Adélaïde sont les stars ! Ils symbolisent le trouble, grain de sable qui n’en fait qu’à sa tête ! L’accordéon de Maxime Perrin dramatise l’enjeu et le piano de Xavier Belin s’amuse de notre émoi. La voix, elle, temporise … 
Je me suis  inspirée de l’atmosphère dégagée par certaines musiques des films muets des années 20, de leur sens grandiloquent du drame pour souligner le texte poétique. Le tout dans une énergie positive et joyeuse car l’imprévu est un ami même si il a souvent à nos yeux une hideuse apparence, une peur parfois intrinsèque, liée au lâcher prise ! Le titre est le septième de l’album illustrant le chapitre 3 de “Blues Troubadour story”.

Une nouvelle aventure audio-visuelle à vivre ensemble…


En savoir plus

Les liens de B. Reine Adélaïde, M. Perrin, X. Belin
Le site des Passeurs de légendes